10eme
21 octobre  au 23 Juin 2013
Lescheraines
Massif des Bauges (73)
Rhône-Alpes
9eme
28 octobre au 4 Novembre 2012
Cilaos – Bras Panon
Ile de la Réunion (974)
Outre-Mer
8eme
9 au 11 Septembre 2011
 L’Argentière - la Bessée
 Ecrins – Hautes Alpes (05)
7eme
10 au 12 Septembre 2010
Louvie-Juzon
Pyrénées-Atlantiques (64)
Aquitaine
6eme
11 au 13 septembre 2009
 Breil sur Roya
Alpes-Maritimes (06)
Provence Alpes Côte d’Azur
5eme
7 au 9 septembre 2007
Pont en Royans
Vercors – Isère (38)
Rhône-Alpes
5eme
7 au 9 septembre 2007
Pont en Royans
Vercors – Isère (38)
Rhône-Alpes
4eme
1er au 3 septembre 2006
Villelongue
Hautes-Pyrénées (65)
Midi-Pyrénées
3eme
9 au 11 septembre 2005
Hauteville-Lompnes
Ain (01)
Rhône-Alpes
2nd
25 au 29 aout 2004
Hermillon
Maurienne – Savoie (73)

Rhône-Alpes

1er

21 au 24 août 2003
Luz Saint Sauveur
Hautes-Pyrénées (65)
Midi-Pyrénées

Réseau d’alerte interfédéral canyon

file importantDans un souci d’efficacité et par un regroupement communautaire que la FFS, la FFME et la FFCAM organisent un réseau d’alerte interfédéral.

Celui-ci a pour but d’être le plus réactif possible, face à la gestion du canyonisme, anticiper et répondre aux problématiques liés à l’environnement, l’équipement et les accès aux sites de pratiques.

 

ccin-logoC’est dans chaque fédération, que le maillage de personnes ressources sur le terrain, est à même d’intervenir localement dans la gestion des canyons. Le regroupement communautaire de ces maillages permet  de couvrir l’ensemble des territoires et espaces de pratique de notre activité.

La communication et le partage des différents conflits permettent d’enclencher une dynamique et un partage des diverses expériences. C’est par l’intermédiaire d’une liste de diffusion que chaque Comité  régional, Départemental et personnes ressources font parties du réseau d’alerte.

Le réseau d’alerte par l’intermédiaire de sa liste de diffusion, permet d’être plus présent et donc plus réactif dans la gestion du canyonisme. Les membres du réseau ont accès à l’ensemble des informations internes aux fédérations dans la gestion des conflits, des plans juridiques, environnementaux, conventions… La gestion des conflits fait partie intégrante du recensement des espaces et sites de pratiques.

Dans son fonctionnement, c’est la récolte d’un maximum d’informations sur les conditions de terrain via le réseau d’alerte qui permettra ou non d’enclencher une procédure nationale (juridique ou autres)

Note : Les personnes ressources sont des pratiquants locaux, ayant une connaissance de leurs canyons. Dans un même département, nous avons plusieurs personnes ressources, néanmoins, le représentant du comité départemental est à même de déclencher le réseau d’alerte, après avoir récolté les informations.

Pour plus d’informations sur le réseau d’alerte, contact Norbert  APICELLA Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.